Quelle exploitation des centrales nucléaires en France ?

exploitation des centrales nucléaires

L’exploitation des centrales nucléaires en France mobilise énormément d’argent ainsi que d’importante ressource humaine. D’après un recensement de 2011, la France totalise 19 centrales nucléaires en activité. Ces bâtiments exploitent 58 réacteurs nucléaires. Quelle est la durée de vie d’une exploitation des centrales nucléaires ? Explications.

Durée de vie d’une centrale nucléaire en France

Techniquement, les centrales nucléaires sont élaborées de manière à fonctionner au moins 25, 30 ou 40 ans. Il n’y a pas de durée de vie fixe, d’autant plus que la progression des technologies en termes de maîtrise de l’énergie nucléaire permet aux centrales d’améliorer le rendement tout en augmentant leur durée de vie. Grâce à l’évolution des recherches menées par des scientifiques, les dernières générations de centrales nucléaires bénéficient d’une durée de vie d’exploitation très longue.

Investir dans l’exploitation de l’énergie nucléaire exige énormément d’argent. La construction des centrales nucléaires nécessite des milliards d’euros de fonds. En 2012, l’exploitation des centrales nucléaires françaises emploie près de 40 000 personnes. La moitié des salariés sont employés par EDF et l’autre moitié provient des employés des sociétés sous-traitantes.

L’investissement dans l’énergie nucléaire nécessite un budget colossal. Ce genre de projet est un projet à très long terme. 7 centrales nucléaires sont définitivement arrêtées en France. Il s’agit des centrales nucléaires de Marcoule, Chinon, Chooz, Brennilis, Saint-Laurent, Bugey et Crys-Malville.

La construction et l’exploitation du nucléaire en France

Les principaux acteurs de la filière nucléaire française sont des acteurs d’envergure mondiale. EDF opère un parc de 58 réacteurs en France et 15 en Grande-Bretagne. Cette entreprise est le plus important producteur mondial d’électricité nucléaire. Areva et ses filiales Cogema, Framatome ANP, Technicatome gèrent l’intégralité des étapes du cycle du combustible nucléaire. Le groupe Alstom est l’un des leaders mondiaux des constructeurs d’îlots conventionnels des centrales nucléaires REP et REB. Près de 30 % du parc mondial des réacteurs nucléaires utilisent des turbines alternateur conçues par la société.

Les acteurs institutionnels français concernés par l’exploitation de l’énergie nucléaire

L’énergie nucléaire relève de plusieurs administrations françaises. Parmi les services ministériels concernés par ce sujet, citons : le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la mer, le Ministère des Affaires étrangères et européennes, le Ministère de l’Économie de l’industrie et de l’emploi, le Secrétaire général des affaires européennes, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le Ministère de la Défense. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) est une autorité administrative indépendante et contrôle la sécurité nucléaire et la radioprotection en France.

——————————————
Pour n savoir plus cliquez ici

Plan du site